vous avez des questions sur les différentes magie, le psychisme jusqu'aux religions, se forum est là !
 
AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 le bouddhisme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 17/06/2009

MessageSujet: le bouddhisme   Ven 19 Juin - 19:29

Le bouddhisme naît dans le contexte de l'Inde védique : les Vedas sont des livres très respectés. L'inde est marquée par un système de castes.
Différents maîtres développent leur vision du nirvāna, et présentent un moyen de l'atteindre.
Différentes notions de l'hindouisme se verront remaniées dans le bouddhisme ; comme le concept de réincarnation, de karma, les dhyanas, le statut de dieux comme Brahma.
Le bouddhisme ancien considère différentes écoles, naissant au même moment que lui, dont le jainisme, la religion ou les adeptes de longue date doivent porter le kirpan, un long couteau cérémonial, seule de ces écoles ayant survécu de nos jours.
Le Brahmājālasūtta énumère différentes vues contemporaines du bouddhisme.
Naissance du bouddhisme
Le bouddhisme fut fondé en Inde au ve siècle av. J.-C.
Siddharta Gautama a pour père le chef de Kapilavatsu. Il connaît d'abord la vie de palais avant d'en partir afin de rechercher la solution à la souffrance.
Le Bouddha fut influencé par les concepts de son époque. Il eut pour maître le brahmane Arada Kalama, mais ce qu'il apprit — maîtriser le septième dhyana, la sphère du néant — ne lui sembla pas suffisant. Il se rendit à Rajagrha et prit comme second maître Udraka Ramaputra, qui lui enseigna le huitième dhyana, la sphère de ni perception ni non-perception. Là encore, le Bouddha estima ne pas avoir trouvé la voie vers le nirvana.
Pendant six ans, il pratiqua les austérités avec cinq autres ascètes méditants. Il faillit mourir et décida de trouver une autre voie ; ses amis pensèrent qu'il délaissait la pratique.
Le Bouddha atteignit cependant l'éveil et sut convaincre les cinq méditants de son accomplissement, prononçant le premier sutra. Par la suite, il sut convaincre de très nombreuses personnes qui rejoignirent le Sangha.
Le Bouddha n'a rien écrit lui-même, mais il énonça de très nombreux discours. Au moment de sa mort, son enseignement connaît déjà une grande popularité, et l'enterrement du Bouddha sera l'occasion d'un partage de reliques, contenues dans des stupas.
Après la mort de Gautama


merci wikipedia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://esoterisme-theologie.forumactif.com
 
le bouddhisme
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Comment dois-je enseigner le Bouddhisme à mes enfants?
» Essais sur le bouddhisme zen (D.T. Suzuki)
» pratique du bouddhisme chinois ?
» Bouddhisme en occident
» Bibliothèque : Bouddhisme Tibétain : Savoir pardonner de Sa Sainteté le Dalaï- Lama

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
esoterisme et theologie :: religion :: autre religions ....-
Sauter vers: